Aubert&(ni)CO

 

Vendredi 19 février je me rend au Zénith de Paris en tant qu’intervenant à la journée de lancement de Hewlett Packard Enterprise. Une démonstration de batterie y est prévue devant les 2000 collaborateurs de HP! L’occasion parfaite d’envoyer un texto « je joue au Zénith de Paris! » à mon pote batteur même si la démo dure 2 min avec un fond sonore hip-hop.

IMG_3372

Je passe vers 17h30 et après la démo de batterie s’en suit une interview de 8 min pendant laquelle je parle de mon histoire, du projet associatif, mais également de l’ouverture et de l’innovation qu’apporte le handicap dans une entreprise (si si, c’est un atout en fait;-). De retour en coulisse, nous continuons les discussions avec les intéressés lorsque Jean-Louis Aubert entre et passe devant nous, il est la surprise de la soirée. Fan de Téléphone quand j’étais gosse, en particulier du batteur, Richard Kolinka, je jouais assis sur mon lit avec des crayons de couleurs dans les mains. Ça pouvait durer des heures jusqu’à ce que l’on me voit et que je me trouve un peu bête à mimer de la batterie. Aujourd’hui on appelle ça du air-drums;-)

Je prends donc mon courage à une main et vais le voir avant qu’il ne disparaisse en loge. Je lui montre ma baguette faites maison (DIY)  en lui racontant la même histoire, un peu gêné quand même. Surtout intrigué en voyant ma prothèse de main bouger, il me demande comment elle fonctionne et j’en profite pour lui parler du projet. Quelques personnes s’approchent, nous discutons quelques minutes et lorsqu’il apprend que je viens de jouer de la batterie, il dit comme ça, l’air de rien: « on a qu’à jouer ensemble ». Ce à quoi je répond: »Euuuuh bennn ouais carrément ! ». 30 min plus tard, Jean-Louis monte sur scène en solo avec guitare 12 cordes, looper, piano et enchaine entres autres: »Bleu blanc Vert », « Le jour s’est levé », »La bombe humaine », ou « Locataire ». Pendant le rappel et à la surprise du public, les techniciens placent la batterie au milieu de la foule face à la scène, sans micros. Jean-Louis revient et chantonne à la guitare « Je rêvais d’un autre bras », puis nous jouons ensemble « Ça C’est Vraiment Toi » et puis voila! C’est fini!
Un grand merci à HP ainsi qu’à l’équipe de WithUp et à Johann qui m’à fait venir.
Et surtout, merci à toi Jean-Louis! Ça c’était vraiment moi avec toi!

Un p’tit souvenir?:

jla&nico

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s