Du LabFab Rennes au FabLab Berlin : Go!

Capture d’écran 2016-04-11 à 22.54.05
Rennes-Berlin en passant par Lille: 1415KM, 15H de route, 150€

Samedi 9 avril, départ de Rennes vers 15H. Yahooo, c’est partis pour 8H de route jusqu’à ma première escale aux Pays-Bas chez des amis. Voyage à l’ancienne sans GPS, pas besoin, je gère.
1er pétage de câble: Après 1 h30 d’autoroute, j’emprunte un itinéraire « conseillé » qui me fait passer par la fête du village normande et le son des cloches. Impatient, je fais demi-tour, reprend l’autoroute et me retrouve bloqué dans les bouchons. Grmlllbbbbblllbbblll….

Ma joie éclate quand, enfin, après 30min de ralentissement, mon aiguille de compteur se retrouve de nouveau sur 130.

Arrivé à Rouen, je cherche le panneau Lille, en vain. Je roule à toute allure, puis vois des panneaux indiquant Paris, pas bon ça…..demi-tour, retour sur Rouen qui me renvoie vers Caen à l’Ouest alors que je cherche Amiens à l’Est. Mes roues en rient, je ne sais pas quand je vais arriver….perds pas l’nord, reste à l’ouest….2 ème pétage de câble.

Arrivé à Lille vers 22H, il reste 2H30 de route pour les Pays-Bas et je suis HS, heureusement, les copains de U-Exist m’accueillent à Rijsel (Lille en Flamand). Peu avant la ville, sur la rocade, je vois la sortie « Lesquin -SOS mains-« . C’est le centre où l’on m’emmenait, le 10 avril 2002, soit 14 ans auparavant, car vers 10H15, ma main était prise dans une machine et je ne comprenais pas pourquoi la vie. 14 ans plus tard, jour pour jour et à la même heure, je suis quasi au même endroit, à Lille, mais je me lève et prend un petit dej avec les copains.

La vengeance est un café qui se boit chaud…

Bref, il est 13h, après un petit tour sur la Grand place et tandis qu’en simultané certains font un Paris-Roubaix à vélo, j’entame ma 2 ème étape, pour un Lille-Berlin avec un vélo, mais dans la voiture :
8h de route, 4 pays, 1 pointe à plus de 160, 2 flash, 2 compils funk/hip-hop, 2 pauses pipi+carburant, 2 sandwich, 1L d’eau, 1 interview d’Alfred Tomatis par Jacques Chancel, des mercedes, des BM, des audi, volkswagen et 0 péage!
Arrivée 21h dans une ville ou les gens clopent dans les bars et enfin dans mon logement. Il est minuit: ouaiiiiiiissss enfin couché.

Le lendemain matin, Jamar un reporter de l’agence Capa me retrouve à 10H devant mon nouveau chez moi, il prépare un documentaire pour Planète sur « l’Homme Réparé ». Après un petit PV de stationnement de bienfeunue à Berlinneu,  direction le Fablab Berlin. Si vous voulez lire la suite, c’est à dire comment est l’intérieur du Fablab Berlin, rendez-vous ici, sur le blog de My Human Kit.

 

El magnifico citroën Berlin go Breizhilien qui a roulé de Rennes jusqu’à Berlin

 

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s