C’est quoi ?

Le projet Bionicohand consiste en la fabrication d’une myoprothèse à réparer soi-même

Une prothèse pensée par des amputés pour qu’elle soit acceptée, dont les plans de fabrication sont disponible afin de la rendre accessible et avec une revue technique pour changer soi-même les pièces mécaniques .

Après de nombreuses tentatives en utilisant les plans open source des mains à imprimer en 3D, un cahier des charges a été réalisé en 2020 correspondant aux critères de bases nécessaires pour une prothèse fonctionnelle et acceptable.

Les enjeux sont de concevoir une prothèse légère, adaptée à la morphologie, simple d’utilisation et personnalisable afin d’éviter les phénomènes de rejets. Il a donc fallu faire des choix entre innovation technologique et les besoins réels des utilisateurs.

En se basant sur le cahier des charges, un POC (proof of concept) a été réalisé en octobre 2021 qu’il s’agit maintenant de transformer en un prototype fonctionnel d’ici fin 2022

Voici une illustration du prototype en cours (sans gant)

Prototype octobre 2021